Retour à l'accueil
Espace membres
Agrandir le texteAgrandir le texte
Accueil > Maladies > Les Anévrisme de l'Aorte Thoracique > IX - Comment doit-on être surveillé après avoir été traité ?

IX - Comment doit-on être surveillé après avoir été traité ?

La surveillance comporte le contrôle des facteurs de risque (contrôle de la pression artérielle, traitement par statine pour réduire le cholestérol, équilibre du diabète, réduction pondérale).

Il comporte des règles d’hygiène de vie (arrêt du tabac, 30 minutes de marche trois fois par semaine, 5 fruits et légumes/ jour).

Il faut rechercher régulièrement l’existence d’autres anévrismes (anévrisme du reste de l’aorte thoracique, de l’aorte abdominale et des artères poplitées). Il faut vérifier la progression de la maladie athéromateuse  (écho doppler des carotides, surveillance des artères coronaires). Il faut rechercher un anévrysme dans la famille et réaliser un conseil génétique en cas de maladie héréditaire comme la maladie de Marfan.

Il faut surveiller la zone qui a été traitée par scanner. La mise en place d’une endoprothèse nécessite une surveillance ultérieure régulière toute la vie du patient, pour vérifier que la prothèse ne bouge pas et qu’elle reste bien étanche.